Dans les années 40, l’Association de la gendarmerie fribourgeoise a été fondée dans des circonstances difficiles. Bien qu’à l’époque il existait  une soixantaine d’associations d’agents de police dans notre pays, le Conseil d’Etat était, dans un premier temps, opposé à reconnaître ce droit d’association aux membres du corps de la gendarmerie.

Dans un secret absolu, avec l’appui d’hommes de loi et d’hommes politiques influents, un comité composé de Louis BARRAS, Pierre BERSIER et Edmond PERLER envoyèrent, au gouvernement fribourgeois, le message suivant:

"une association est nécessaire dans le but idéal de créer entre les agents un lien qui leur fait défaut pour cultiver l’esprit de camaraderie dans le corps de la gendarmerie et pourvoir à la défense des intérêts moraux et économiques, selon le principe non pas syndicaliste mais corporatif.

 

L’avantage essentiel de cette association serait la possibilité qui serait donnée aux gendarmes de se rencontrer, de fraterniser entre gens de métier, de cultiver l’esprit de solidarité qui a l’opportunisme et a l’égoïsme de quelques-uns opposerait le sens de l’intérêt collectif qui prime sur l’intérêt général."

Lors de sa séance du 6 décembre 1941, « était-ce un cadeau de la Saint Nicolas ?  », les élus autorisaient enfin sa fondation.

Le 1er janvier 1942, le groupement des agents de la police fribourgeoise était constitué et adhérait à la Fédération des fonctionnaires de police.

 

Dès cet instant et encore à ce jour, les buts principaux de l’AGF sont de promouvoir :

 

a) La défense et l'amélioration des intérêts sociaux, économiques et professionnels de ses membres

 

b) La culture de l'esprit de camaraderie et de solidarité;

 

c) L'AGF est indépendante en matière politique et neutre en matière confessionnelle.

 

Les archives concernant notre société révèlent au grand jour un travail de bénédictin, notamment dans l’étude des salaires ainsi que l’amélioration des services.  Des sujets indéfiniment indémodables……

 

Par ces quelques lignes, j’ai l’honneur de rendre hommage aux fondateurs ainsi qu’à tous nos estimés collègues qui ont œuvré à la tête et au sein du comité de l’AGF en s’engageant corps et âme pour garantir les objectifs associatifs 

 

Nos Présidents :

Emile VIAL (1941-1943)

Louis BARRAS (1943 – 1945 & 1951 - 1956)

Ernest THORIN (1945 – 1949)

César GILLON (1949 – 1951)

Léon GEINOZ (1956 – 1964)

Léon PERRIARD (1964 – 1971)

Michel JAVET (1971 – 1977)

Bernard NOTH (1977 – 1989)

Freddy MAURON (1989 – 1993)

Jean-Jacques REYNAUD (1993 – 2003)

Stéphane MONNEY (2003 – 2009)

Gabriel MAURON (2009 – 2013)

Bertrand RUFFIEUX (2013 – 2017)

 

Elle compte à ce jour deux Présidents d’Honneurs, en la personne de Jean-Jacques REYNAUD et Bertrand RUFFIEUX.

 

Notre Association a organisé à plusieurs reprises le Congrès suisse de police, ainsi que plusieurs assemblées générales de l’USPRO. 

 

En 2015, notre Association a eu le plaisir de se faire remettre la distinction du prix du mérite culturel.

 

En 2016, l’AGF a fêté ses « 75 ans ». 

Sous l’égide d’un comité d’organisation, présidé par Hubert GENOUD, un gala a été mis sur pied pour ses membres, ceci sous le thème du cirque. Cette manifestation s’est déroulée sur 3 jours. Les festivités se sont produites sous le chapiteau du cirque « Helvetia », qui était pour l’occasion comble d’un public ravit. 

 

Me reste à nous souhaiter : 

 

"Que perdure cette belle philosophie de défense des valeurs qui nous sont chères"

                                                                                                                                  

 Le Président de l’AGF

                                                                                                                                      Christophe Guerry

L'histoire de l'Association de la Gendarmerie fribourgeoise 

Copyright 2020 AGF-VFG